Le jardin de DB

Vous êtes ici : Accueil du site > > Musique > Operacion tango en concert

Menu de navigation

Masquer la bannière
Afficher la bannière
 
 

Aux utilisateurs d'Internet Explorer 6,
Votre navigateur ne vous permet pas de bénéficier pleinement des fonctionnalités proposées par ce site. Si vous en avez la possibilité, je vous invite à télécharger gratuitement la dernière version d'Internet Explorer, ou mieux, Mozilla Firefox.

Publié le mercredi 9 février 2000 dans la rubrique :

Musique

Operacion tango en concert

Extrait


Cliquez sur le bouton "lecture" ci-dessus pour écouter un extrait de "Alguien le dice al tango" au format MP3.

14 plages
Interprété par Cristina Bellu (violoncelle), Philippe Bourlois (bandonéon), Jacques Gomez (chant) et Laurent Touche (piano)
Label La grange aux loups, 1999
Réf : 000 333 000 777

Le tango, ce n’est pas ce que je préfère... Mais quand les compositeurs s’appellent Astor Piazzola ou Carlos Gardel, c’est humain, je tends l’oreille. J’ai acheté ce disque à l’issue d’un concert donné à Andrézieux-Bouthéon par le groupe Operación Tango, formé de musiciens rhônalpins. Un beau concert, une belle musique, mais Jacques Gomez, le ténor reconverti dans la musique latine, restait résolument piqué derrière son micro. Avec une voix pareille, et de tels musiciens, on ne chante pas les paroles de Le Perra ou Ferrer planté comme un poireau sur une scène de théâtre. On emmène sa troupe et son public dehors, sous les étoiles, et on laisse sa voix monter dans la nuit, au milieu des spectateurs qui dansent.

Bien sûr, je dis ça... J’aurais eu l’air de quoi, moi, si ça s’était passé comme ça ? Qui donc aurait eu l’air niais à rester immobile dans son coin malgré le charme de la musique ?

Post-scriptum

Lire l’article sur Operación tango

Recommander : 
 

À vous d'écrire

 

Dans la même rubrique

Au hasard

Des articles...
Une photo...

Cliquez sur cette image pour accéder à l'article dans lequel elle est publiée.

Image extraite de l'article "La maison du général - 35-2"