Le jardin de DB

Vous êtes ici : Accueil du site > > Musique > Ça ira, ça ira !

Menu de navigation

Masquer la bannière
Afficher la bannière
 
 

Aux utilisateurs d'Internet Explorer 6,
Votre navigateur ne vous permet pas de bénéficier pleinement des fonctionnalités proposées par ce site. Si vous en avez la possibilité, je vous invite à télécharger gratuitement la dernière version d'Internet Explorer, ou mieux, Mozilla Firefox.

5 commentaires

Publié le lundi 6 février 2006 dans la rubrique :

Musique

Ça ira, ça ira !

Quand j’étais gamine, mes parents avaient acheté un disque que j’ai écouté des milliers de fois. Au moins. C’était « La Révolution française », un opéra rock d’Alain Boublil et Claude-Michel Schönberg, avec les Martin Circus.

C’était un album avec une BD géniale, rien qu’en fermant les yeux je revois chaque dessin, et pourtant ça doit faire 25 ans que je ne l’ai pas revu. J’aimerais bien le racheter, je ne sais pas s’il a été réédité en CD, il faut que je fasse une recherche.

Je vous raconte ça parce que, allez savoir pourquoi, hier en essayant de débroussailler un peu le terrier qui me sert de maison (j’vous dis pas le foutoir depuis que je bosse...), hier donc un air m’est revenu en mémoire, et je me suis surprise à fredonner « Est-ce une révolte ? - Non, sire, c’est une révolution ! »

En essayant de me souvenir des paroles des chansons de ce disque, j’ai été frappée par leur caractère très très très actuel. Les paroles de « Ça ira », notamment. Je les ai retrouvées sur le net, je vous les copie-colle ici. On n’a même pas besoin de faire un effort d’imagination pour transposer ce texte en le faisant prononcer par Sarko, Villepin et consorts.

Moi ça me fait froid dans le dos. Depuis 1789, rien n’a donc changé ? Bien sûr, il y a eu le progrès, la médecine, l’éducation pour tous, le droit des femmes, la solidarité nationale s’exprimant par le biais des caisses comme la Sécu, les allocs ou les Assedic. Mais quant au fond, n’est-on pas revenus, en quelques années (depuis qu’on n’a pas voté pour celui-là mais contre l’autre) à une société où quelques parvenus piétinent le peuple pour sauvegarder, coûte que coûte, leurs privilèges ? Et les émeutes de la racaille ne sont-elles pas un soubresaut annonçant une révolte comparable à celle du peuple de Paris ? En creusant un peu la question, j’ai trouvé que les similitudes étaient effrayantes. Alors... j’ai arrêté de réfléchir. Parce que je suis comme tout le monde, je suis fatiguée et découragée.

Allez, lisez-moi ça ; écrit en 1973 (je crois) pour évoquer un événement qui s’est déroulé deux siècles auparavant.

ÇA IRA, ÇA IRA

LA FOULE : Ça ira, ça ira, ça ira Ça ira, ça ira

CONSEILLERS DU ROI : Sous vos fenêtres il y a Majesté Des femmes qui ont l’air bien énervées Sire, j’ose à peine répéter Les mots vulgaires et grossiers De ces folles déchaînées

Quelques unes ont dans les mains Des piques et des fourches à foin Et puis elles chantent « ça ira »

LA FOULE : Ça ira, ça ira

CONSEILLERS DU ROI : Votre majesté si elle voulait bien Pourrait se montrer au balcon Mais rien que quelques instants Pour calmer ces gens

LA FOULE : Ça ira, ça ira

CONSEILLERS DU ROI : Sire je ne crois guère à cette solution Il vaudrait mieux faire donner le canon On verrait alors si elles chantent encore Plus fort

LE ROI : A la fenêtre je n’irai point Et je n’ai du canon aucun besoin Dites-leur de rebrousser chemin Mais qu’on leur donne du pain et du vin Avant de repartir

LA FOULE : Ça ira, ça ira

CONSEILLERS DU ROI : Sire donnez-leur un peu d’espoir Tant qu’il n’est pas encore trop tard Vous pouvez faire à peu de frais Cette nouvelle société dont ils rêvent Dont ils rêvent

LA FOULE : Ça ira, ça ira, ça ira Ça ira, ça ira, ça ira Ça ira, ça ira

LE ROI : Dites-leur de rebrousser chemin Mais qu’on leur donne du pain et du vin Avant de repartir

LA FOULE : Ça ira, ça ira, ça ira Ça ira, ça ira, ça ira Ça ira, ça ira, ça ira Ça ira, ça ira, ça ira...

DB_ki_se_sent_révolutionnaire

PS : le plus bizarre, c’est qu’hier soir (ou ce matin, je ne sais plus) VM est venu causer révolution et privilèges ici... Est-ce qu’il y aurait dans l’air quelque chose qui fasse qu’enfin tout le monde se mette d’accord ?

Post-scriptum

Cet air fait partie du double album (vinyle, à l’époque) de Boublil et Schönberg : La Révolution française, dont il est question dans cet autre sujet : La Révolution française

(mise à jour du 27 février 2008)

Recommander : 
 

Vos réactions

 
Ça ira, ça ira !
10 février 2006 23:21, par Vieux motard

Comme tu dis, depuis que la France à voter « contre l’autre », dans les vestiaires masculins d’usines, ça parle beaucoup moins de nana mais plutôt de rébélion générale, de plus en plus au fur et à mesure que les libertés se font la malle et que le pouvoir d’achat diminue. Je pense que le récent usage de article 49.3 ne va pas arranger les choses

La justice est touchée aussi, on a vu avec le bouc émissaire désigné coupable d’office pour calmer le peuple, qui se contentera sans doute de quelques réformes pendant quelques temps. Ces messieurs se croient au dessus des lois de la concience humanisme, qui est pour moi bien au-dessus des lois de n’importe quelle république, puisque celle-ci devrait être dans la conscience de chacun de nous.

Si les gouvernants voulaient un 1789 bis, ils ne s’y prendraient pas autrement.

VM_ki_n’ose_pas_imaginer_un_1789_à_l’échelle_Européenne

Ça ira, ça ira !
11 février 2006 23:21, par DB du Jardin

Ah. Eh bien je vois que je ne suis pas la seule à avoir la trouille... En même temps, j’espère qu’il va se passer quelque chose. Quoi, j’en sais rien, mais quelque chose. Tout en sachant que ça risque d’être vraiment catastrophique.

Avec la montée de haine venant des pays musulmans, le délire catholico-pétrolier de Dobelioubouch, l’Europe dont personne ne veut sauf quelques dizaines de calculateurs (ou d’utopistes, il y a quand même des rêveurs innocents parmi les grands de ce monde), la classe dirigeante française qui ne se cache même plus pour piétiner le peuple, la situation qui n’est pas meilleure dans les pays limitrophes (20 000 licenciements annoncés chez Volkswagen, allons-y les gars, c’est la fête)... Les conflits sans issue en Afrique, la corruption qui gangrène toujours davantage de petits pays déjà frappés par la misère, les dictatures qui s’équipent en armement nucléaire... Seule l’Amérique du Sud semble, vue de ma fenêtre, vouloir garder sa dignité et se prendre en main. Tout ça évoque pour moi une gigantesque cocotte-minute sur un feu d’enfer.

Tout le monde, dirigeants et populations, grands et petits, saurat-il garder son sang-froid ? Et s’il y en a un, de quelque bord qu’il soit, qui pète les plombs, que va-t-il se passer ?

DB_ma_grand_mère_me_disait_que_le_monde_devenait_fou_mais_elle_aurait_encore_raison_ aujourd’hui...

Ça ira, ça ira !
12 février 2006 23:22, par Vieux motard

Décidément, y en a de plus en plus qui parlent de révolution : http://perso.wanadoo.fr/metasystems...

Ça ira, ça ira !
12 février 2006 23:22, par Umanimo

J’ai mis le lien sur mon blog et même le lien en image avec le logo vers la page « triple grève ».

Ça ira, ça ira !
12 février 2006 23:23, par DB du Jardin

Merci pour ce lien, VM, il correspond tout à fait à mon état d’esprit du moment... Même si c’est vraiment très, très triste.

DB_ki_vient_de_voir_(et_d’entendre)_la_vidéo_sur_le_lynchage_d’Irakiens_ par_des_militaires_britanniques_et_ki_s’en_remet_pas

 

À vous d'écrire

 

Dans la même rubrique

Au hasard

Des articles...
Une photo...

Cliquez sur cette image pour accéder à l'article dans lequel elle est publiée.

Image extraite de l'article "Nom : Bourgarel ; prénom : Roger ; signe particulier : homme normal"