Le jardin de DB

Vous êtes ici : Accueil du site > > Mon press-book > CPE : la gauche demande à Jacques

Menu de navigation

Masquer la bannière
Afficher la bannière
 
 

Aux utilisateurs d'Internet Explorer 6,
Votre navigateur ne vous permet pas de bénéficier pleinement des fonctionnalités proposées par ce site. Si vous en avez la possibilité, je vous invite à télécharger gratuitement la dernière version d'Internet Explorer, ou mieux, Mozilla Firefox.

Publié le vendredi 31 mars 2006 dans la rubrique :

Mon press-book

Emploi

CPE : la gauche demande à Jacques Chirac de retirer le projet de loi

Après que le Conseil constitutionnel a validé, jeudi 30 mars, la loi créant le Contrat première embauche, onze partis et organisations de gauche se sont réunis vendredi 31 mars au matin à l’Assemblée nationale pour s’entendre sur une position commune formulée dans une déclaration rendue publique à l’issue de la réunion. La gauche « demande solennellement à Jacques Chirac le retrait du CPE pour engager des négociations avec les syndicats puis revenir devant le Parlement. » Dans le texte commun, la gauche estime que si le chef de l’Etat promulguait la loi, « il porterait une grave responsabilité », et que « ce serait un coup de force inacceptable », rappelant que si Jacques Chirac a été réélu en 2002, c’était à l’issue d’un vote interprété comme un rejet de l’extrême droite. Etaient présents à cette réunion François Hollande (Parti socialiste), Marie-George Buffet (Parti communiste de France), Yann Wehrling (Verts), Jean-Michel Baylet (Parti radical de gauche) et George Sarre (Mouvement républicain et citoyen). Henri Emmanuelli, chargé au PS de l’organisation des états-généraux de la gauche, était également présent, ainsi que les dirigeants d’Alternative citoyenne, de la Gauche républicaine, des Alternatifs, de Régions et peuples solidaires et du Mouvement pour une alternative républicaine et sociale. Parallèlement à la communication de cette déclaration commune, François Hollande a estimé que « la seule décision qui vaille pour Jacques Chirac » est « de provoquer une nouvelle lecture » du texte devant le Parlement ; sinon, « ce serait l’épreuve de force ». Olivier Besancenot, porte-parole de la LCR, estime que la validation du CPE par les Sages est une « déclaration de guerre à la jeunesse et aux salariés ». Du côté des syndicats, Bernard Thibault (CGT) avertit le président : une promulgation ne ferait qu’« envenimer la crise ». FO estime que « tout maintien du CPE relèverait du passage en force ». François Chérèque (CFDT) a demandé une relecture du texte de la loi par le Parlement. Au sein de l’UMP, Nicolas Sarkozy, en déplacement à Rome, a déclaré que « ce serait une erreur de croire que la France est rétive au changement ». Roselyne Bachelot, secrétaire générale adjointe de l’UMP, a déclaré sur France-Inter qu’une promulgation du texte de loi par le chef de l’Etat dès vendredi soir « serait prématurée ». Elle a souhaité que le président « fasse la concertation et l’explication nécessaires » avant de promulguer la loi. Jacques Chirac fera savoir, lors d’une intervention radio-télévisée sur l’ensemble des chaînes publiques vendredi à 20 heures, quelle sera sa décision. D’ores et déjà, la gauche et les syndicats appellent les étudiants et les salariés à participer massivement à une nouvelle journée d’actions, mardi 4 avril.

Post-scriptum

On savourera l’ironie de la situation : j’ai dû écrire ce texte, pour la page d’accueil du site du PRG, alors que j’étais moi-même salariée dans le cadre d’un CNE, et que je travaillais dans une entreprise dirigée par le leader de ce parti politique. Ce jour a été celui où j’ai connu l’une des plus grandes humiliations de ma vie professionnelle.

Au terme de 22 mois de période d’essai (faisant suite à 5 mois de CDD), la hiérarchie a tenté de me licencier. Elle a échoué, de justesse. Ce n’est probablement que partie remise. En attendant ce jour, je continue à exercer mon métier de journaliste, dans le cadre d’un contrat qui me refuse ce statut.

Recommander : 
 

À vous d'écrire

 

Dans la même rubrique

Au hasard

Des articles...
Une photo...

Cliquez sur cette image pour accéder à l'article dans lequel elle est publiée.

Image extraite de l'article "Au port"